Institut Hishigawa


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]   Dim 17 Juil - 14:46

Pourquoi suis-je comme ca ??

C'est vrai après tout, pourquoi suis-je sadique comme ça, pourquoi je prends plaisir à faire souffrir les gens. Je me dis que s'est assez bizarre que je me les pose après tout, c'est moi qui est choisi cette voie là mais fond je ne regrette pas. Tous les jours je me pose ces questions allongée dans mon lit, la fenêtre de ma chambre ouverte écoutant les bruits quotidiens de la ville. Les voitures qui roulent et qui freinent, les gens qui se disputent dans la rue... la routine. Je tourna un oeil vers cette dernière voyant un super soleil ce qui me redonna le sourire. Je bondis de mon lit pour arrêter cette atmosphère morbide qui hantait ma chambre. Je m'empressai d'ouvrir mon placard a vêtements et les choisi minutieusement. J'ai opté pour un bustier gris avec un jean slim bleu foncé. En ouvrant mon placard à chaussures, sans hésiter mes escarpins à plateformes grise. Je me regardais dans le miroir en mettant mes lunettes Dior (qui m'ont coûté une vraie petite fortune) sur le nez. Un vrai look de star, mais c'est normal, je suis une star. Un petit coup de maquillage et de brosse dans les cheveux et me voilà fin prête à affronter le monde extérieur. J'empoignai mon sac à main et me mis en route. Je vérifiai avant tout si j'avais bien mon bien le plus précieux au monde : la carte de crédit de papa. Je ne sors jamais sans elle car je sais que quand je mets le pied dehors, c'est pour dépenser.

Après un quart d'heure de métro, me voici dans mon monde, les magasins de Tokyo. Marchant pas à pas, les gens me regardaient émerveiller, surtout les garçons qui sont tombés sous mon charme (les menant même à me demander mon numéro) et d'autre me dévisageant sûrement parce qu'il m'enviait. Malgré ça, j'adorai, j'aime être le centre d'attention. Enfin très rapidement je commençai le sport que je pratiquais le mieux : le shopping. Papa pense que je dépense trop et a voulu me restreindre ma carte mais bon je ne me suis pas laissée faire. Il a suffit que je fasse les yeux doux rempli de larmes et le tour était joué. J'ai toujours obtenu ce que je voulais donc ca n'allait pas changer. Après avoir longé toutes les rues je ne savais plus exactement où j'étais. Je ne savais plus du tout comment regagné la station de métro pour rentrer au lycée. Tout en restant calme, je marchais tranquillement sans demander à qui que soit mon chemin. Je n'aime pas faire cela, je trouve que ca fait un peu "cruche". Continuant a marcher sans but dans les rues de Tokyo, je tombai sur une silhouette qui m'était familière qui s'approchait de plus en plus dans ma direction.

«Oh non ne me dites pas que...»

J'abaissai mes lunettes pour voir si c'était bien la personne à laquelle je pensais et en effet c'était elle, Leise. J'aurai préféré tomber sur n'importe qui d'autre que elle. Mais bon aussi je préférais miles fois demander mon chemin à elle qu'à n'importe quel inconnu (vu que je sais ce qu'elle pense de moi). D'ailleurs je pense que je ne vais pas avoir trop le choix.


EDIT LEISE } Pourrais tu faires plus attentions à ton orthographe ? & aussi aux motes utilisés, certaines phrases ont des sens bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]   Dim 17 Juil - 20:44

Qu'ais-je fais de mal ?


    Leise était tranquillement assise à la terrasse d'un café, entrain d'écouter de la musique et de siroter un diabolo grenadine lorsqu'un chien lui bondit dessus. Enfin, pas exactement, il bondit sur sa boisson qui se renversa sur sa tenue. Aujourd'hui, Leise était habillée avec un short en jean délavé et une chemise grise basique mais classe. De plus, elle portait ses ballerines préférées, grises. Et voilà que la moitié de son corps s'était transformé en flaque rose. La maîtresse du-dit chien se confondit en excuse mais Leise s'énerva. Lui demanda de l'aider à trouver de nouvelles fringues de rechange, elle n'allait tout de même pas restée habillée comme ça !


    Une heure après, Leise était à nouveau habillé convenablement et la propriétaire du chien ET son chien étaient partis. Elle était donc enfin seule, mais à force d'avoir arpenter les rues de Tokyo en quête de nouveaux vêtements, elle ne savait plus ou elle se trouvais. Elle aurait peut-être du accepter l'aide de l'autre jeune fille propriétaire de canidé lorsqu'elle lui avait proposé de la raccompagner à la station de métro. La voilà donc perdue dans Tokyo avec comme pour seul chance, son sens de l'orientation qui était pire que celui d'un chat mort.


    Elle brancha donc à nouveau son Ipod et avança dans la ville sans vraiment savoir ou elle allait, espérant tomber en terrain connu à un moment ou un autre. Et bien, trois heures après, elle y était encore. Elle aurait pu demander son chemin à quelqu'un, mais elle était beaucoup trop fière pour ça.


    C'est alors qu'un visage familier apparu dans la rue, pas terrible le visage en question. Un visage qu'elle aurait bien aimer ne pas croiser. Cependant elle se dirigea vers ce visage d'une démarche assurée. Le visage en question ? Une fille qu'elle n'aimait pas et qui ne l'aimait pas. Une fille se croyant supérieure. Une fille à papa. Une fille ayant essayer de lui piquer son petit copain. Une fille à qui elle livre une guerre sans merci dans le monde de la supériorité : Ikeda Reiko.


    -Qu'est-ce que tu fais la ? Tu n'es pas dans les magasins 'HYPE' de Tokyo ? Ni dans les boites de nuit.. ? C'est bizarre de ta part. Ton père t'a couper la carte de crédit ?


    Leise employa un ton sarcastique, bourré de sous entendu. Elle espérait que la Reiko les remarquerais. Elle imaginais que ça partirais en live, comme d'habitude. Que quelqu'un les remarque, et qui sais, prévienne la police qui la ramènerait à Hishigawa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]   Mer 20 Juil - 0:29

Finalement à mon plus grand regret, elle me remarqua (en même temps, je ne passe pas trop inaperçue). Bien que nous soyons toujours en guerre à chaque fois que l'on se croisent, j'espérais que cette fois ce serais différent mais pourquoi changer ce que nous sommes. Pour cette fille je ressens... pas un sentiment de haine mais ça s'en rapproche. Cette fille a, je dois l'avouer, beaucoup de répartie et cela a le don m'énerver largement. J'aime pas les gens qui ont de la répartie comme elle. Déjà la voir au lycée ça m'exaspère de la voir alors en ville n'en parlons pas. Dès que nous étions enfin face à face, notre rancoeur ce fit vite voir : Très rapidement, Leise commença à me faire ses petits sous entendus en parlant de certaines de mes activités. Elle arrive aussi facilement à me faire sortir de mes gonds mais bon je souhaitais rester calme et faire preuve de "bonne foi" pour ne pas dire civilisation. Je préfère quand même garder mon image de la jolie jeune fille douce en public quand même. Après m'avoir questionné sur mes affaires financiers, j'esquisse un léger sourire en coin, enlève mes lunettes pour regarder ma chère interlocutrice droit dans les yeux.

«Ha, ha, ha...S'il y a bien une chose que j'apprécie chez toi, c'est bien ton humour Leise. Et toi tu n'es pas encore accroché au bras de ton cher Min Ho ?? Qu'est-ce que ça bien peut bien te faire ce que je fais ici, au fond, je sais que ça ne t'intéresse pas plus que ça.»

Strict et direct, comme j'aime faire d'habitude. Encore ce doux et plaisant sentiment de complaisance envahi mon corps quand je me prends la tête avec une personne que je n'aime pas. Heureusement, cette fois ci, je me suis maîtrisée, j'aurai pu être bien plus vache que ça. J'appréhendais à moitié de ce qu'elle allais me répondre. Seconde chose que je déteste chez elle : Le fait qu'elle n'est pas froid aux yeux. On partage un peu près ce trait de caractère mais il y a certaines choses par rapport à ça qu'il est plus favorable de le faire dans l'ombre car après, je deviens la fille à abattre (si se n'est déjà fait). Et si elle ose faire ça ?? M'humilier en public en me sortant les pire atroceries qu'ils puissent exister. Non, jamais, ce serai impardonnable. Je n'aurai pas d'autre choix que de sortir de belle et douce Reiko pour passer à la détestable et regrettable Reiko.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's a beautiful day...or not [Feat Leise SM. Von Strusle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Hishigawa :: → 東京- Tōkyō :: Rues et Ruelles »-
Sauter vers: