Institut Hishigawa


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ゼロ: Hishigawa, le Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ゼロ: Hishigawa, le Contexte   Mer 22 Sep - 16:31



Notre contexte!

L'institut Hishigawa, situé au cœur de Tôkyô, est réputé pour son excellent niveau scolaire, et par la classe sociale le fréquentant. Seuls les gens aisés, ou alors ayant obtenu d'excellents résultats auparavant ont réussi à y entrer. Je faisais malheureusement partie de la seconde partie. Faisais, car je suis retournée a mon lycée d'origine. Je n'en pouvais plus. Mon nom n'a que peu d'importance dans cette histoire... J'étais en troisième année, jusqu'à il y a quelques mois, et tout allait bien. J'étais en 3A, et j'admets maintenant que le niveau d'élite qu'on lui prête, n'a rien d'un mensonge, au contraire... Selon mes anciens professeurs, le travail est important, très important même, pourtant, peu travaillent réellement, moi y compris. Tout le monde a autre chose à gérer, une vie a vivre, aussi compliquée que puisse être la notre. Parmi mes si charmants camarades, il y avait les futurs héritiers qui dirigeront le pays comme la fille de l'ambassadeur Terizawa, les héritiers jumeaux du groupe Kiritano, les héritiers des groupes commerciaux Kayashima & Yamada, de l'industriel Yamato ou encore la fille du maire de Shibuya. Tout ce petit monde s'y côtoie dans une entente quelque peu tendue maintenant... Pour ma part, je n'étais que la fille d'un restaurateur, trop peu pour les intéresser réellement.

Lorsque je suis arrivée, en première année, je ne cacherais pas que ce lycée n'était pas aussi tendu. Les amitiés se font et se défont n'est ce pas? Au milieu de ma seconde année, les choses ont bien malheureusement derapées, avec les Naoko, un groupe d'élèves influents dans l'école, non seulement au niveau des élèves mais a une échelle administrative. A ce moment là, je n'avais pas à m'en plaindre, ils étaient inoffensifs. Mais cette année là, les règles ont changées, aussi brutalement qu'un verre qui casse. Les Naoko pour une raison obscure se sont séparés, et les leaders, Kayashima et Yamato, autrefois amis sont alors devenus les pires ennemis. Puis une chose en entraînant une autre, ils ont, chacun recruté des élèves et depuis s'opposent, dans l'école, sans la moindre gêne. Les pires sont les Dai, dont le comportement devient de pire en pire, en effet, ils prennent pour cible un élève, qui se voit maltraité par les Dai, et à chaque fois la méthode varie...Une fois ils passeront à tabac, la fois suivante, ils humilieront en public. Lorsque cela m'est arrivé, j'ai été fuie par tout le monde, et je ne parle pas de l'humiliation publique, lorsque Kiro leur chef, a levé la main sur moi. Inutile de nier que pour ma part, je ne savais plus comment réagir, pour avoir de bons résultats, et vivre heureuse. De plus, là-bas, quelqu'un s'amuse à révéler les petits secrets des uns et des autres, ou à écrire des choses déplaisantes sur les murs. Inutile de préciser que la pagaille règne à Hishigawa. Et nul ne sait quand cela s'arrêtera. Peut-être que les deux groupes s'allieront afin de démasquer celui qui se fait appeler Big Brother? Ou continueront-ils ce gâchis?

N.T

~

| Extrait de la chronique de B.B du 24 février 2010 |

Bonjour, je voudrais vous en dire plus sur ce lycée qu’est l’institut Hishigawa. Pour cela je préfère rester anonyme car je ne voudrais pas avoir affaire aux autres dans cette histoire. Énormément de gens ont quitté ou rejoint les deux groupes principaux de ce lycée dernièrement, j’en fais partie… Je suis une ancienne Dai et vous comprendrez aisément mon envie d’anonymat lorsque l’on sait de quoi ils sont capables. Donc pour vous parler en toute liberté j’ai décidé de me faire appeler NANA qui n’est ni mon prénom ni mes initiales mais simplement un surnom choisi pour être libre, un que je n’utilise jamais en dehors de ces petites interview visant à vous informer de la situation. Comme vous devez le savoir la situation présente n’est pas des plus joyeuses, les conflits entre les Dai et les Naoko se font de plus en plus nombreux et virulents et les autres élèves en pâtissent énormément, je suis de ces élèves martyres qui subissent toujours plus de la part des Dai. De plus l’arrivée de celui qui se fait appeler Big Brother n’arrange pas les choses, ces rumeurs qu’il véhicule, personne ne sait si elles sont vraies ou non mais les stupides guéguerres entre élèves ne font que s’amplifier! Je ne supporte plus cette atmosphère! Pourquoi tant de haine et de solitude? J'ai quitté les Dai parce que je ne supportais plus cette attitude mais je commence à la trouver chez tout les élèves! Seules quelques uns ont réussis à rester purs, pourvu que ça continue... J'aimerais vraiment que tout redevienne comme avant...
NANA



Revenir en haut Aller en bas
 
ゼロ: Hishigawa, le Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Hishigawa :: → Like the Beginning :: Contexte & Règlements »-
Sauter vers: